Malgré la peur générale envers cet animal, la chauve-souris joue un rôle primordial dans l’écosystème. Bien qu’elle s’isole en temps normal, il est tout de même possible d’en trouver dans sa maison. Cet article vous donnera les informations nécessaires pour vous débarrasser des chauve-souris dans la maison. Seul mammifère volant, la chauve-souris est une espèce protégée. Il n’est donc pas possible de la chasser comme bon nous semble. En effet, il faudra plutôt faire appel à un exterminateur qui captura et relocalisera les chauve-souris qui se sont infiltrées dans votre demeure. 

Chauve-souris dans la maison

Les chauves-souris entrent à l’intérieur des maisons par les avant-toits, les conduits d’électricité, les cheminées et les fenêtres. Elles viennent dans le but d’établir un nid. Ce comportement reste toutefois rare et représente seulement une minorité des chauves-souris. En effet, seules quelques espèces, comme la grande chauve-souris brune, s’immiscent dans les habitation. 

Où les chauve-souris se retrouvent-ils dans la maison?

Les endroits où les chauves-souris ont tendance à faire leur nid sont les greniers, les murs des maisons, les garages, les granges, les caves. Elles peuvent s’y nourrir d’insectes. De plus, l’humidité et la température sont adaptés à leur bien-être. 

Nid de chauve souris

Un nid est souvent fait de bois, prenons par exemple les planchettes dans les greniers ou les bûches creuses dans les forêts. 

Pourquoi les chauves souris se retrouvent-elles chez moi?

En été, il arrive qu’elles se faufilent dans les habitations pour s’y reposer en colonies ou élever les petits. 

L’hibernation des chauves-souris

Elles peuvent entrer en période d’hibernation en octobre/novembre et recherchent généralement un lieu humide avec une température légèrement au-dessus du point de congélation. 

Comment se débarrasser des chauves souris

Il n’est pas recommandé de se débarrasser soi-même d’une chauve-souris. Il est plutôt conseillé de faire appel à un spécialiste qui s’occupera de capturer l’animal et de le relocaliser. En effet, en plus de pouvoir porter le virus de la rage, la chauve- sourie est en voie de disparition. C’est donc une espèce protégée.

Pourquoi doit-on faire affaire à un exterminateur?

Comme nous l’avons mentionné, il est possible de contracter la rage en essayant de chasser soi-même une chauve-souris. Les exterminateurs ont des techniques spécifiques qui leur permettent d’agir en toute sécurité. 

De plus, il n’est pas recommandé de se débarrasser des chauves-souris à n’importe quel moment de l’année au risque de contaminer encore plus la maison. 

Enfin, la crotte de l’animal, soit le guano, peut contaminer la personne qui désire nettoyer ses excréments. Un spécialiste utilisera du matériel spécialisé.

Capture de chauve-souris par un exterminateur

L’exterminateur attendra que la chauve-souris soit pendue et immobile pour doucement la recouvrir d’une serviette et l’emporter avec lui pour la relâcher dans un milieu plus adéquat. Il se chargera ensuite du nettoyage.

Calfeutrage

Après avoir déplacer la chauve-souris et vérifié qu’il n’y en ait aucune à l’intérieur, il faut bloquer les points d’accès pour ne pas que certaines puissent revenir. Il est possible d’utiliser du calfeutrage anti-animaux par exemple.

Bébé chauve souris

L’exterminateur veillera à ce que les bébé chauves-souris, qui sont souvent minuscules, ne restent pas coincés à l’intérieur pendant que la mère est partie chasser. Il tachera de relocaliser la famille en entièreté et sans danger. 

Les risques associées aux chauve-souris

Outre les parasites qu’elle transporte, une infestation de chauves-souris provoque des risques d’infection pour les habitants. 

Excrement de chauve-souris

Les crottes de chauve-souris font la taille d’un grain de riz et sont très friables. Son guano contient parfois des champignons microscopiques qui peuvent engendrer des risques de santé pour les humains et les animaux domestiques. Lorsque le guano sèche, il se transforme en poussière et se disperse dans l’air.

Le gouvernement du Québec a d’ailleurs une page sur son site web entièrement consacrée sur les risques que présente la fiente de chauve-souris.

La morsure de chauve souris

Les chauves-souris mordent si elles se sentent menacées. Leur morsure, bien que douloureuse, est surtout dangereuse. Même si elle cause une plaie mineure, elle peut provoquer une infection et possiblement transmettre des maladies virales ou autres.

La chauve-souris et la rage

Le virus de la rage n’est pas forcément transmis par une morsure. Il peut l’être aussi par une griffure. Si vos yeux, votre bouche ou votre nez entrent en contact avec une plaie ouverte de l’animale, le risque d’infection est réel. Aussi, attention à ce que sa salive n’entre pas en contact avec une de vos plaies ouvertes. Les conséquences de la rage sont une atteinte du système nerveux pouvant entraîner la mort..

Autres maladies

Une autre maladie qui peut être provoquée par la chauve-souris est l’histoplasmose. Elle est le résultat de l’inhalation des spores d’un champignon qui se trouve dans leurs excréments. L’histoplasmose atteint principalement les poumons et peut être mortelle si elle n’est pas soignée.

Les types de chauve-souris au Québec

Il existe huit espèces de chauves-souris au Québec, celles-ci sont réparties en deux types: les migratrices qui fréquent des lieux ouverts comme les rivières, les forêts ou les étangs. Elles migrent généralement en automne vers les Etats-unis. Les résidentes quant à elles sont plus souvent aperçues dans des milieux fermés comme des espaces urbains. Elles sont plus dures à identifier grâce à leur couleur de pelage. 

Les chauves-souris migratrices

La chauve-souris argentée

Elle mesure en moyenne 10 cm et ses ailes ont une envergure qui va jusqu’à 31 cm. Son pelage est noir ou brun foncé et elle a des bouts de poils argentés sur le dos. Elle se faufile généralement dans la cime des arbres ou dans les trous de pics abandonnés pour y vivre. 

La chauve-souris cendrée

Elle mesure en moyenne 14 cm et ses ailes ont une envergure qui va jusqu’à 42 cm. Elle est considérée comme étant la plus grande chauve-souris du Québec. Son pelage est brun pâle et l’extrémité de ses poils est blanc cendré. Ses poils autour de la face et de la gorge sont jaunes.

La chauve-souris rousse

Elle mesure en moyenne 10 cm et ses ailes ont une envergure qui va jusqu’à 33 cm. La fourrure du mâle est rousse-orange et celle de la femelle est jaune-marron. Elle a une tâche blanche sous le menton. Elle niche dans la cime des arbres. 

Les chauves-souris résidentes

La grande chauve-souris brune

Elle mesure en moyenne 11 cm et ses ailes ont une envergure qui va jusqu’à 39 cm. C’est la deuxième plus grande chauve-souris du Québec. Elle possède une grande diversité de couleurs mais elle a souvent un pelage brun foncé sur le dos qui est plus pâle sur le ventre. Elle est l’espèce la plus susceptible de nicher au sein de vos habitations en hiver. En effet, elle supporte des climats plus frais, plus secs et des lieux qui peuvent être exposés à des courants d’air. 

La petite chauve-souris brune

Elle mesure en moyenne 9 cm et ses ailes ont une envergure qui va jusqu’à 27 cm. Son pelage varie du brun olive à brun foncé. Elle a tendance à hiberner dans les grottes et les mines.

La chauve-souris nordique

Elle mesure en moyenne 9 cm et ses ailes ont une envergure qui va jusqu’à 26 cm. Son dos et ses oreilles sont brun foncé tandis que son ventre est jaunâtre. On la confond souvent avec la chauve-souris brune. Elle fréquente en temps normal les forêts boréales et elle est plutôt solitaire.

La chauve-souris pipistrelle de l’Est

Elle mesure en moyenne 8,5 cm et ses ailes ont une envergure qui va jusqu’à 26 cm. Ses poils sont tricolores et de base grise, jaunâtre au centre et possède des extrémités brun foncé. En octobre, elle va aussi hiberner dans les grottes et mines abandonnées.

La chauve-souris pygmée de l’Est

Elle mesure en moyenne 8 cm et ses ailes ont une envergure qui va jusqu’à 25 cm. C’est l’espèce de chauve-souris la plus rare. Le pelage de son dos est brun doré mais de base noire. Elle vit en forêts montagneuses et hiberne dans des mines et des cavernes. 

Pour plus d’informations, rendez-vous pouvez consulter le chauve-souris.ca.

Exterminateur chauve-souris

Tel que nous l’avons mentionné, seul un professionnel peut s’occuper de la capture et de la relocalisation d’une chauve-souris. Un exterminateur spécialisé en chauve-souris pourra vous débarrasser de vos chauves-souris d’une manière sécuritaire et en respect des lois en vigeur.

Prix d’un exterminateur pour chauve-souris

Notre article sur les prix des exterminateurs peut vous donner une idée des tarifs.

Si vous désirez obtenir trois soumissions gratuites d’exterminateurs spécialisé en chauve-souris, vous pouvez consulter le soumissionsextermination.com.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.